La séparation ordonnateur comptable public : archaïsme ou faux problème ?

Abstract : La séparation ordonnateur-comptable public est un principe de gestion des deniers publics introduit sous la Révolution Française et qui a, sans que la règle écrite ne varie beaucoup, progressivement évolué pour suivre les mutations des finances publiques. Plus de deux cents après sa création, ce principe est-il toujours nécessaire ou n’est-il qu’une règle obsolète ? Une enquête menée en 2016 auprès d’ordonnateurs et de comptables a permis de brosser le portrait de ces deux acteurs et surtout leur positionnement par rapport à cette règle dont ils sont les  protagonistes. Que pensent-ils l’un de l’autre, comment voient-ils leurs fonctions respectives et leurs relations, souhaitent-ils la suppression du principe de séparation ? L'article, toujours au travers des réponses à l'enquête, présente aussi les pistes de réflexion proposées par les acteurs pour améliorer la gestion publique et l'organisation financière et comptable des organismes. 
Type de document :
Article dans une revue
Revue Française de Comptabilité, Ed. comptables-Malesherbes, 2017, pp.50-53. 〈http://revuefrancaisedecomptabilite.fr/〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-tours.archives-ouvertes.fr/hal-01537867
Contributeur : Jean Christophe Savineau <>
Soumis le : mardi 13 juin 2017 - 10:08:08
Dernière modification le : mardi 19 décembre 2017 - 14:49:08

Identifiants

  • HAL Id : hal-01537867, version 1

Collections

Citation

Jean Christophe Savineau. La séparation ordonnateur comptable public : archaïsme ou faux problème ?. Revue Française de Comptabilité, Ed. comptables-Malesherbes, 2017, pp.50-53. 〈http://revuefrancaisedecomptabilite.fr/〉. 〈hal-01537867〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

160