La transparence des lobbies ou l’habit neuf en forme de cape d’invisibilité des groupes de pression européens : Remarques d’un unioniste sur un objet longtemps négligé du droit public : l’activité de lobbying

Abstract : Les lobbies n’ont objectivement aucun intérêt à être transparent dans leur action. D’ailleurs ils ne le sont pas. Ils sont simplement présents et actifs auprès des institutions normatives de l’Union. Pour le reste, tout est littérature, éléments de langage, « néoverbiage » à la vacuité largement consommée. Pour le juriste, en effet, la transparence n’est pas à proprement parler un objet du droit de l’Union dont le contenu conceptuel serait stable1. Comment, dans ces conditions, penser cette pseudo notion appliquée à l’action des lobbies autrement que comme une stratégie de communication des groupes de pression eux-mêmes dont le la finalité est simple : continuer à agir de manière parfaitement efficace, sans réel contrôle ni légitimité autre que celle tirée des intérêts qu’ils défendent à toute force, mais tout en affirmant la visibilité, donc la transparence, de leur action ? Cette stratégie a semble-t-il été payante. Désormais, ces groupes de pression sont devenus respectables car déclarés officiellement transparents, c’est-à-dire référencés et accrédités, connus et médiatisés – donc légitime ? – grâce à une réglementation européenne qui leur est applicable depuis 20112… Cet habit neuf que constitue la transparence nous semble cependant bien trop grand ou pour le moins très mal taillée pour eux.
Type de document :
Article dans une revue
Revue du droit de l'Union Européenne, 2015, RDUE/1/2015, p. 1 et s
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-tours.archives-ouvertes.fr/hal-01161526
Contributeur : Pierre-Yves Monjal <>
Soumis le : lundi 8 juin 2015 - 15:53:15
Dernière modification le : mercredi 21 mars 2018 - 10:54:02

Identifiants

  • HAL Id : hal-01161526, version 1

Collections

Citation

Pierre-Yves Monjal. La transparence des lobbies ou l’habit neuf en forme de cape d’invisibilité des groupes de pression européens : Remarques d’un unioniste sur un objet longtemps négligé du droit public : l’activité de lobbying. Revue du droit de l'Union Européenne, 2015, RDUE/1/2015, p. 1 et s. 〈hal-01161526〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

229