Une Union économique et monétaire véritable au prix d'une Union européenne désorganisée

Résumé : La crise de la dette souveraine a rendu nécessaire l’achèvement de l’Union économique monétaire, reposant sur un cadre financier, budgétaire et de politique économique intégré, ainsi que sur la mise en place de mécanismes garantissant la légitimité démocratique et l’obligation de rendre des comptes. Si les avancées vers une Union économique et monétaire sont indéniables, les modalités employées risquent de fragiliser l’Union européenne. Celle-ci se trouve de plus en plus désorganisée, tant par l’incohérence résultant de la participation à la carte au volet économique de l’Union économique et monétaire – rendant nécessaire une réflexion sur la nécessité d’une approche plus globale de l’ouverture de la coopération plus étroite – que par la disproportion des aménagements institutionnels apportés, qui menacent d’altérer et même de remettre en cause le cadre institutionnel de l’Union européenne.
Type de document :
Article dans une revue
Revue du marché commun et de l'Union Européenne, Paris : Editions techniques et économiques, 1958-2010, 2015, pp.4-15
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-tours.archives-ouvertes.fr/hal-01092114
Contributeur : Christine Guillard <>
Soumis le : lundi 8 décembre 2014 - 12:43:35
Dernière modification le : mercredi 21 mars 2018 - 10:54:02

Identifiants

  • HAL Id : hal-01092114, version 1

Collections

Citation

Christine Guillard. Une Union économique et monétaire véritable au prix d'une Union européenne désorganisée. Revue du marché commun et de l'Union Européenne, Paris : Editions techniques et économiques, 1958-2010, 2015, pp.4-15. 〈hal-01092114〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

137