"Proust écrivain de la première Guerre mondiale", dir. Philippe Chardin et Nathalie Mauriac Dyer

Résumé : On a tendance aujourd'hui à être sensible aux aspects les plus sulfureux de la vision proustienne de la guerre : sa critique virulente du "bourrage de crâne", sa satire mordante des "embusqués" ; la surprenante bienveillance avec laquelle sont rapportées les tirades germanophiles de Charlus ; l'association étroite entre guerre et homosexualité ; son insistance sur la continuité des vices et des ridicules et sur le recyclage opportuniste des pires passions politiques. En fait "Le Temps retrouvé", roman dans la guerre, reflète, avec son génie et ses visées artistiques propres, les contradictions de l'esprit d'un temps et d'un pays partagé entre exaltation héroïque et dégoût d'un conflit meurtrier.
Type de document :
Direction d'ouvrage, Proceedings, Dossier
EDITIONS UNIVERSITAIRES DE DIJON, pp.193, 2014, 978-2-36441-0-99-2
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-tours.archives-ouvertes.fr/hal-01069113
Contributeur : Philippe Chardin <>
Soumis le : samedi 27 septembre 2014 - 14:34:39
Dernière modification le : mercredi 27 mai 2015 - 09:10:48

Identifiants

  • HAL Id : hal-01069113, version 1

Collections

ICD

Citation

Philippe Chardin, Nathalie Mauriac Dyer. "Proust écrivain de la première Guerre mondiale", dir. Philippe Chardin et Nathalie Mauriac Dyer. EDITIONS UNIVERSITAIRES DE DIJON, pp.193, 2014, 978-2-36441-0-99-2. 〈hal-01069113〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

160